Point-loc.com » Fiscalité » Voici ce que vous devez savoir pour avoir une reduction d’impot

Voici ce que vous devez savoir pour avoir une reduction d’impot

Pour diminuer l’imposition des contribuables, l’état a mis en place différents dispositifs qui donnent droit à des réductions d’impôts. Ces avantages permettent donc de réduire l’imposition, à condition de les mentionner dans sa déclaration de revenus.

Réduction d’impôt, définition

La réduction d’impôt permet donc de baisser le montant des impôts à payer. Attention, ce n’est pas la même chose que le crédit d’impôt : ce dernier permet de bénéficier d’une restitution du Trésor Public si le crédit est supérieur à votre montant d’impôts. Ce n’est pas le cas de la réduction, qui peut rendre votre imposition nulle mais qui ne pourra en aucun cas vous donner droit à un remboursement. C’est également différent de la déduction fiscale, qui consiste à diminuer le montant des revenus imposables.
Il existe différentes dépenses et divers dispositifs qui ouvrent droit à des réductions d’impôts.

Réduction d’impôt : comment en profiter ?

Les réductions d’impôts peuvent concerner tous les dons aux œuvres caritatives (Restos du Cœur, Croix Rouge…). Dans ce cas, vous pouvez profiter de 75% du montant versé, dans la limite de 530€. D’autres dons à des organismes d’intérêt général (WWF, Fondation du patrimoine…) pourront vous faire profiter de 66% de réduction d’impôt sur le versement versé, avec un plafond établi à 20% de votre revenu imposable. Cet avantage est également applicable aux dons ou cotisations à un parti politique.
Si vous avez des enfants, il existe aussi une possibilité pour réduire votre imposition. Sachez que vous pouvez bénéficier d’une réduction pour chaque enfant à votre charge scolarisé. Il s’agit d’une réduction d’impôts donc si vous n’êtes pas imposable vous ne pourrez malheureusement pas en bénéficier. Les frais de garde d’enfant à domicile ou en extérieur (crèche, garderie, assistante maternelle) donnent en revanche droit à un crédit d’impôt, ce qui permet à tous les foyers, même non imposables, de profiter de cet avantage.
Enfin, le dispositif Pinel, anciennement Duflot ou Scellier ouvre droit à des réductions d’impôts assez conséquentes. Il s’agit d’un investissement locatif qui vous permettra de défiscaliser un certain pourcentage du montant du bien acheté. La réduction d’impôt maximum est de 63 000€, étalée sur 12 ans. D’autres investissements immobiliers sont possibles, en loi Censi-Bouvard pour les chambres meublées ou en loi Malraux pour des biens à réhabiliter.
Retenez donc les principaux dispositifs pour profiter de réductions d’impôts :

  • Les frais de scolarité de vos enfants à charge
  • Les dons aux associations, aux partis politiques, aux organismes d’utilité publique
  • L’investissement locatif, dont les dispositifs principaux Pinel, pour l’investissement dans le neuf, Malraux, pour les biens anciens à rénover, ou Censi-Bouvard, pour la location meublée non professionnelle.

Vous pouvez aimer ceci :

Separator image